avion electrique

Soumarin U-16 de Graupner

Le U-16, un petit soumarin d’aquarium

En me baladant dans les rayons de Pigs-Airlines, j’aperçois une pile de  petites boîtes signées Graupner .  Tient, Graupner se met à faire de petits avions, dans le style Silverlit ?!

Et bien non… C’est d’un mini soumarin dont il est question, téléguidé en plus !!!

Je n’imaginais pas qu’un tel engin puisse exister. J’avais déjà vu des soumarins RC lors d’un salon du modélisme, mais c’étaient des machines hyper compliquées, construites de A à Z par des passionnés, soit inabordables pour le commun des mortels.

Et bien voilà, aujourd’hui, je deviens moi aussi un soumarinier !

 

 

 

Graupner sait comment attirer la clientèle. L’emballage est une nouvelle fois très réussi avec une belle boîte-vitrine richement illustrée, dévoilant cette reproduction du U-16.  A l’intérieur se trouve la télécommande et le socle qui fera aussi office de chargeur.

 

 

 

Il faut avouer que ce soumarin a de la gueule ! Il mesure 13.2 Cm de long pour une hauteur de 5 Cm. Malgré cette taille minuscule, il intègre toutes les fonctions d’un vrai soumarin. Il peut se déplacer en avant, arrière, gauche et droite, mais aussi de bas en haut jusqu’à une profondeur de plus d’un mètre. Cela est possible grâce à un petit moteur qui actionne un Water-ballast. Pour plonger, le ballast se rempli d’eau, et inversement pour remonter.

 

     

La seule opération à effectuer avant de naviguer est d’insérer six piles moyennes dans le socle/chargeur et une pile 9v LR6 dans la commande. Le chargement se fait en branchant la prise du socle dans la trappe située à l’avant de l’appareil. Cette trappe fait aussi office d’interrupteur.

Après une dizaine de minutes, ce drôle d’engin est prêt à l’emploi. Je débranche la prise, allume la radio, et ferme la trappe. L’U-16 s’illumine alors en deux endroits : une led verte éclaire le poste de pilotage tandis que deux leds rouges pointent vers l’avant. Vraiment splendide !

 

 

 

Pour une première plongée, je me rends chez un ami qui possède un bel aquarium de plus d’un mètre de long, terrain de jeu idéal. Je le pose dans l’eau est actionne le bouton supérieur gauche pour entamer la descente. En quelques pressions, il s’enfonce doucement dans les profondeurs de ce bel aquarium.

 

 

Une fois que l’U-16 a trouvé son point d’équilibre, il peut avancer ou reculer dans n’importe quelle direction. Il peut rester statique à la même profondeur pendant plusieurs secondes. A la moindre pression sur un des boutons supérieur, il change de cap. Les commandes sont très précises et avec un peu d’entrainement, on l’emmène où on veut ! Enfin, l’autonomie est largement supérieure au quart d’heure.

 

J’ai passé un grand moment de plaisir à bord de mon U-16. C’est une expérience qui mérite d’être essayée. La difficulté majeure de cet appareil est de trouver un endroit adapté mais si vous possédez un bel aquarium ou une piscine, le plaisir est garanti. Pour ma part, je ne possède rien de cela mais j’ai trouvé une belle occupation pendant que je prends mon bain ! On est tous de grands enfants…

Je ne suis pas sûr que les poissons aient apprécié, mais ils n’avaient pas l’air traumatisés. Brigitte Bardot peut dormir tranquille !

 

avion electrique

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site