avion electrique

Walkera HM CB100

Encore un Walkera!!! Hé oui, je ne me lasse pas de cette marque bon marché qui s'améliore au fil des années. Mon dernier modèle, le 4#3 m'a laissé de très bons souvenirs malgré ses nombreux défauts de jeunesse.

Pour résumer, l'électronique embarquée était limite en terme de qualité: 

 

  • Les servos avaient des faux contacts
  • Les antennes de la radio et de l'hélico étaient hyper envahissantes
  • Des tops radio monstrueux envoyaient régulièrement le 4#3 dans les murs
  • Les moteurs avaient une durée de vie ridicule, maximum 30 vols!

 

Depuis, Walkera a continuellement amélioré ce modèle. Une version en 2.4 GHz a d'abord vu le jour, corrigeant les soucis de tops radio. Ensuite le 4#3B s'est vu greffer un moteur principal brushless. Enfin, la version full brushless avec tête de rotor en alu a terminé les corrections. A ce niveau, tous les problèmes énumérés pour le 4#3 ont disparus. D'autant que le module électronique n'a plus de faux contacts avec les connections (d'après ce que j'ai lu).En plus, hormi leur longévité, les moteurs brushless consomment moins que les vieux coroless.

OK, j'achète!!!

J'ai quand même préféré attendre les retours des utilisateurs avant de me lancer. Et entre temps, E-Flite, créateur du génial MCX, a sorti un modèle à pas fixe d'une trentaine de grammes ayant une stabilité et une vivacité incroyable: Le MSR. Par contre, pas de moteurs brushless ni de pièces en alu. 

A nouveau, j'attends les différents avis pour savoir ce qu'il vaut à côté du 4#3B. Visite sur les habituels Forums internet, vidéos sur youtube, etc.

J'ai bien fait d'attendre car Walkera vient de sortir son arme ultime: Le HM CB100.

A priori aussi stable que le MSR avec tous les avantages du 4#3B pour le même prix! C'est bon, cette fois, il n'y a plus aucune hésitation. Par contre, pour le trouver, c'est pas évident!!! Il le vendent sur le site helipal (us) et en chine, mais je me méfie toujours des longs trajets pour ce genre d'engins (douanes, etc). En Belgique, c'est même pas la peine de chercher... Et en France, pas grand chose...

Mais je m'obstine et fini par dénicher l'adresse d'un petit magasin situé à LENS, dans le Nord pas de Calais. Ils est possible de le recevoir par la poste pour des tarifs résonnables mais je préfère me rendre sur place. Ce n'est jamais qu'à deux heures de chez moi... Et quand on aime, on ne compte pas!

Rendez-vous donc chez PROJOS HIGH TECH ( http://www.projos-high-tech.com ). Un petit magasin bien rempli!! Je n'ai jamais vu autant de Walkera d'un coup! Presque tous les modèles sont en stock à des prix très compétitifs, avec aussi les gammes E-SKY et surtout T-rex! En plus, ils sont bien sympas.

Qu'y a-t-il dans cette belle boîte? Que du bon!!! D'abord l'hélico, magnifique sous tous les angles. Mais je vais y revenir...

Ensuite, la radio. Elle en jette avec ce bel écran LCD. Le poids est relativement élevé, ce qui inspire robustesse et sérieux. On est loin de la radio "minable" du 4#3, ou pire du MCX. Une fois les huit piles placées et le bouton placé sur ON, grosse surprise, l'écran s'allume!!!! Ca ne sert à rien mais qu'est-ce que c'est beau!. Ils ont mis le paquet chez Walkera! 

    

Le menu est toutefois très léger. On peut choisir le mode de pilotage (1.2 ou 3), inverser les 4 voies et régler les trims. Le niveau de charge des piles fait aussi partie de l'inventaire. Et puis c'est tout! Pas de mémorisation pour l'utiliser avec d'autres modèles, pas de dual rate, expo, etc. Bref, cet écran est inutile et surement gourmand en piles mais on s'en fout pas mal, il est trop classe! A noter que cette radio utilise la technologie Spectrum et donc pourrait être compatible avec d'autres appareils. A vérifier.

-------> D'après certaines sources sur les Forums, la technologie Spectrum utilisée ici ne serait pas compatible avec les radios de la marque Spectrum. Spectrum est un nom général que la marque de radio a utilisé pour s'identifier (merci ED!) Faut dire que ça ne change pas grand chose...

Mais revenons à ce splendide CB100! Voilà pour donner l'échelle.

Premier point qui attire le regard, la tête en alu bleu. Je ne suis pas certain que ce soit plus résistant que le plastique à cette échelle mais ça a le mérite d'être beau. Ensuite la barre de Bell: il n'y a plus de palettes comme sur le 4#3B. Elles sont remplacées par des poids de couleur dorée. Cette barre est aussi placée différemment que sur le"B". Elle est passée de 90° à 45° par rapport aux pales principales. Ce principe est censé donner une meilleure stabilité, et autant le dire tout de suite, c'est bien le cas. En contrepartie, cette nouvelle tête de rotor pèse plus lourd que l'ancien système. Le CB100 fait 66g contre 48 pour le 4#3B. La taille reste par contre presque inchangée: 202 mm pour le rotor principal pour 216 mm (3 de plus que le B) de longueur. 

Le moteur principal est le WK-WS-12-003 de 1100 Kv et celui de l'anti-couple est le WK-WS-10-002. Ils sont contrôlés par deux variateurs de 10 A, un sur le côté, l'autre sous la bulle. Du côté des servos, encore du changement. Il font à présent 3.18g pour un couple de 0.12Kgf/cm. Que du bon à première vue!

       

Et en vol, ça raconte quoi?

Le premier mot qui me vient à l'esprit pour qualifier le vol est STABILITE. Plus rien à voir avec le 4#3 premier du nom! Il part bien droit et n'a aucune tendance à dévier. Même pas une retouche aux trims! Il est même possible de lâcher la radio pendant quelques secondes sans qu'il ne bouge. Ce n'est bien sûr pas aussi stable qu'un MCX mais pour un pas fixe il fait mieux que s'en sortir. Les translations sont très faciles à réaliser, l'hélico réagit en douceur aux ordres. D'autant qu'aucun top radio n'est à craindre, donc moins de stress aux commandes.

Du côté de l'autonomie, le CB atteint clairement les dix minutes en vol calme et plus de sept en translation à l'extérieur. L'accu Lipo 1s 500 MAh est plus que suffisant. L'idéal est d'en avoir un second pour prolonger le plaisir. Le chargeur fourni débite 500MAh, ce qui fait +- une heure de charge.

Ce CB100 a deux personnalités. Il peut être doux et précis dans les endroits confinés mais il peut aussi être très vif si on le sollicite plus violemment. Je l'ai fait voler dehors par un petit vent (voir la vidéo), et là, j'ai pu le brusquer un peu plus. Il s'engage très sèchement dans la direction voulue et atteint une bonne vitesse. Les changements de trajectoires sont plus difficiles à négocier à cause de l'inertie. Le poids se sent dans ces cas là. 

Je n'ai fait qu'une quinzaine de vol pour le moment et j'ai déjà le sentiment de le maitriser. Cette fois, c'est moi qui dirige et plus lui comme le 4#3. J'ai  l'impression que mon niveau de pilotage à quadruplé tellement je le mets où je veux. Bon, faut bien le reconnaitre, mon niveau est resté pareil. Par contre le niveau de cet hélico a plus que quadruplé depuis ma dernière expérience!!! 

A l'intérieur, ce moustique est très docile et se contente de peu d'espace. Dans ces conditions, il est presque comparable à un birotor. Par contre, à l'extérieur il peut exprimer tout son potentiel! Là, il n'a plus rien à voir avec un MCX ou autre. Même avec un petit vent (regardez les feuilles des arbres), il reste très maniable. Il est quand même secoué lorsqu'un coup de vent se prend dans l'anticouple mais les trajectoires restent contrôlables. Evidemment, il faut rester raisonnable car les 66g seront vite emportés en cas de vent violent. En tout cas, ce test à l'extérieur démontre qu'il est loin d'être destiné uniquement à l'indoor. Vous l'aurez compris, même en cherchant bien, je ne vois aucun défaut à cet hélico. Croisons les doigts pour que la fiabilité soit au rendez-vous à long terme.

Sur cette vidéo, j'ai voulu prendre plus d'espace. Un léger vent soufflait mais pas beaucoup plus que la fois précédente dans le jardin. Par contre, des petits à-coups ont réussi à le mettre par terre pour la première fois. Tout petit crash sans gravité mais ça m'a refroidit. Dès que le vent est monté, l'hélico est devenu impossible à ramener et j'ai préféré couper les gaz pour qu'il tombe dans l'herbe et pas sur la route. C'est sur que mon jardin est mieux abrité du vent avec ses haies... Donc oui il supporte un léger vent continu mais absolument pas les à-coups!!! Rien d'anormal pour un si petit modèle à pas fixe mais à ne plus retenter... 

Encore une, mais cette fois filmée par ma camérawomen préférée. Là, on voit mieux la vitesse que le CB 100 peut atteindre et surtout sa maniabilité. J'ai remarqué que suite à un mouvement rapide, l'anticouple a tendance à à bugger de temps en temps. En bout de ligne droite, l'hélico fait un demi tour sur lui-même sans qu'on lui demande. Pareil lorsqu'on lui fait faire une dizaine de tours sur lui même, moteur d'AC à fond. Dans ce cas, l'hélico continue à tourner sur lui même quand le manche est remis au neutre... Ca s'arrête en retirant l'accu et en le rebranchant. Ce gyro avoue donc certaines limites en condition extrême. Petit défaut peu gênant, il suffit de le savoir et d'amortir les fin de lignes droites rapides et d'éviter de faire trop de rotation à la suite.

Janvier 2010

 

Maintenant que je l'ai en main, j'arrive à le brutaliser dans des espaces hyper petits!

Ce coup-ci, il n'y avait pas de vent du tout. Un régal! J'arrive à translater rapidement en anticipant l'auto-cabrage en fin de ligne droite. Impossible par contre de le pencher en virage, il décroche brutalement. En vol rapide, le Blade MSR a l'air bien plus à son aise en comparant avec les vidéos sur youtube. Néanmoins, le plaisir est immense en extérieur quand le temps le permet!!! 

 

 

 

 

avion electrique

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site