avion electrique

Corsair Cox-Wings

 

DSC00011.JPG

Attiré par les petits modèles, j'ai succombé aux charmes de ce Corsair F4U de la marque COX (distribué par Jamara). Il a une envergure de 52 Cm. Je l'ai découvert dans le magazine [i]Modèle MAG[/i], et je l'ai immédiatement commandé sur EBAY. Le prix ridicule de cet avion est de 25E. Le moteur de format 130 ainsi que deux hélices sont fournis dans le kit. Il faudra acquérir en plus un variateur 10A, deux servos 6 grammes, un mini récepteur, une batterie et bien sûr la radio. J'utilise des batteries LIPO 400Mh. 

Le montage
cors.jpg


L'assemblage de cet avion est très simple et rapide. Le fuselage se compose de deux coques dans lesquelles viennent se greffer tous les éléments. Des emplacements pour les servos et le moteur sont moulés, ce qui ne laisse aucune place à l'erreur. Le variateur, recepteur, interrupteur (fourni) et la batterie sont mis en place conformément aux schémas de la notice. Ensuite, il ne reste plus qu'à installer les tringles des commandes et coller les deux coques entre elles.
Une fois le fuselage collé, il faut coller la dérive et le stabilisateur, ce qui ne pose pas de problème.
L'aile en une pièce est attachée très simplement sur le fuselage grâce à deux clips en plastique. A la base, j'étais un peu sceptique par ce système mais il est vraiment performant et très pratique.

Bien pensé ces clips!!!
DSC00013.JPG


En fait, j'ai eu deux corsairs. Le premier n'a jamais volé!!! Ce premier modèle ne possédait pas les emplacements moulés pour les servos. J'ai eu alors beaucoup de difficultés à les installer. Lors du premier "vol", mon beau Corsair s'est mis à tourner à gauche sans que je ne puisse corriger la trajectoire. Même en tournant à fond à droite, rien n'y fait et le crash était inévitable. Après quelques réparations à l'époxy et scotch , j'ai fait d'autres tests pour essayer de comprendre le problème. Pour faire bref, l'anticouple du moteur n'était pas assez prononcé. En installant ce moteur un peu de travers vers la droite, le vol devenait possible. De plus, mes servos étaient mal positionnés et rendaient le centrage difficile. Après avoir compris tout cela, j'ai ré-investi 25E pour avoir un appareil présentable. A ma grande surprise, ce nouveau modèle était clairement évolué par rapport à l'autre grâce aux différents moulages intégrés. 

Ce qu'il en reste!!!
DSC00017.JPG


Le principal défaut de ce corsair est directement lié à sa taille. Une fois l'appareil monté et donc collé, tous les éléments sont inaccessibles, même la batterie!!! Impossible donc d'utiliser plusieurs batteries pour prolonger le plaisir.  Suite à un atterrissage un poil brutal, mon moteur et un servo se sont décollés. J'ai donc dû inciser mon fuselage pour les recoller!!!
Sur ma lancée, j'ai découpé la partie droite du nez pour pouvoir changer de batterie. ça gâche évidemment le look, mais l'aspect pratique vaut vraiment la peine. J'avais gardé la pièce découpée pour boucher le trou mais je l'ai perdue en vol... 

DSC00016.JPG

Il a vraiment de la gueule ce Corsair!!!!
Chalet---Septembre-2007-039.jpg

Chalet---Septembre-2007-034.jpg

Chalet---Septembre-2007-033.jpg


J'ai enmené mon Corsair à la côte belge lors de mes dernières vacances. Sa faible taille permet de le faire voler  vraiment partout. Le vent était bien présent mais n'a rien perturbé.Vu la faible masse de l'avion (138g),  le vol lent est vraiment très très ... lent! Avec un peu de vent, il est même possible de faire du sur-place. Les passages bas sont alors un vrai plaisir pour les yeux!!!  



Combat avec une mouette


Encore une sur la plage


Une dernière dans les dunes



Ce petit Corsair est formidable.Son vol est très stable et la puissance du moteur d'origine est satisfaisante. L'autonomie d'un bon quart d'heure est elle aussi très suffisante.
A plein régime, il monte plus ou moins à 45°. La boucle passe facilement avec un minimum d'élan. Le tonneau est bien sûr absent de la liste des figures à cause de l'absence d'ailerons. Par contre, le renversement est magnifique.
Ce petit bout de frigolite est principalement destiné aux vols coulés et  tranquilles. Pour ma part, je le laisse souvent dans mon coffre et je le sort à la moindre occasion, soit très souvent!!
Quel bonheur de faire des passages lents, au ras des paquerettes ou au contraire, arriver plein badin en simulant un largage de bombe ou autre combat aérien. (comme avec cette pauvre mouette!!!)
avion electrique

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site